-20% APPAREIL RADIONIQUE BROCELIANDE 1 (nouvelle génération)

APPAREIL RADIONIQUE BROCELIANDE 1 (nouvelle génération)

APPAREIL RADIONIQUE BROCELIANDE 1

Cet appareil possède plusieurs fonctions :
1:    Emission d’un message vers une photo ou un témoin.
2:    Détecteur tactile avec circuit de réglage fin.
3:    Recherche de diagnostic sur photo ou témoin.

L’appareil est livré avec un bloc secteur 230V. Le socle d’alimentation se trouve sur le coté droit de l’appareil. Branchez la fiche ronde du bloc secteur sur le socle d’alimentation de l’appareil et le bloc secteur sur une prise 230v. L’appareil est prêt.

-20%376,00 €470,00 €Soit une économie de 94,00 €

Disponible sous 1 semaine

1 articles disponibles

Ajouter au panier

Descriptif

Appareil radionique Brocéliande (1 ou 2)

Brocéliande 1 est un appareil radionique qui couvre une grande diversité d’applications et très facile à l’utiliser.

L’appareil est livré avec un bloc secteur 230V. Le socle d’alimentation se trouve sur le coté droit de l’appareil. Branchez la fiche ronde du bloc secteur sur le socle d’alimentation de l’appareil et le bloc secteur sur une prise 230v. L’appareil est prêt.

 

 Cet appareil possède plusieurs fonctions :

 

1. Émission d’un message vers une photo ou un témoin

 (interrupteur sur “E” ; voyant rouge)

 

 

2. Détecteur tactile avec circuit de réglage fin 

(interrupteur sur “T&D” ; voyant vert)

 

 

3. Recherche de diagnostic sur photo ou témoin 

(interrupteur sur “T&D” ; voyant vert)

 

 

TABLE DES VALEURS de l’appareil radionique Brocéliande

 A= 1 I= 4 Q= 60

 

B= 2 J/K= 20 R= 70

 

C/D= 3 L= 9 S= 80

 

E= 5 M= 30 T/U= 90

 

F= 6 N= 7 V/W= 100

 

G= 8 O= 40 X/Y= 150

 

H= 10 P= 50 Z= 200

 

 

1. Émission d’un message avec l’appareil radionique Brocéliande

 

En se référant à la table de valeurs ci-dessus, rédigez votre message et faites la conversion en additionnant les chiffres de chaque lettre.

 

Exemple : je veux acheter la maison de Dupont André.

 

Ce message donne 1100.

 

Affichez les chiffres sur les boutons : P1 (millier) => 1,

 

P2 (centaine) => 1,

 

P3 (dizaine) => 0

 

P4 (unité) => 0

 

Placez la photo ou le témoin à plat (face contre la plaque) sur la plaque de détection/émission.

 

Plus le message est long et plus il faudra de temps d’émission.

 

Vous pouvez laisser l’appareil en fonctionnement toute la journée.

 

Un fonctionnement de 5 h par nuit est en général suffisant.

 

Mettez l’inter 1 sur “ON” et l’inter 2 sur “E”. Le voyant rouge doit s’allumer, sinon vérifiez que la prise alimentant le bloc secteur est opérationnelle.

 

Si le message ne comporte que 3 chiffres, mettre alors P1 sur le zéro :

 

(127 => 0127).

 

L’appareil fonctionne mieux la nuit car elle est moins polluée par les émissions radioélectriques de toutes natures.

 

Avec des milliers de combinaisons possibles, vous pouvez agir par exemple sur : amour, chance, travail, procès, etc. Cette liste est non exhaustive.

 

2. Détection tactile avec l’appareil radionique Brocéliande

 

Dans ce cas de figure, l’appareil n’est pas alimenté, le sélecteur de temps n’est pas opérationnel. L’inter 1 est sur “OFF” et l’inter 2 est sur “T&D”.

 

P1, P2 et P3 sont mis sur 10. P4 servira pour le réglage.

 

Mettez le bout des doigts de la main droite sur le plexiglas et, sans appuyer, frottez la surface d’un mouvement régulier de droite à gauche tout en posant mentalement votre question.

 

Si un freinage se produit dans les 10 à 15 secondes suivantes, la réponse est OUI.

 

Si vous n’obtenez pas de freinage ou très peu, vous pouvez l’améliorer en tournant P4 d’une unité. À chaque nouvelle position de P4, reposer la question.

 

3. Diagnostic sur photo ou témoin avec l’appareil radionique Brocéliande

 Sélecteur de temps sur 3 h (Brocéliande 2 uniquement).

 

L’inter 1 est mis sur “ON” et l’inter 2 est mis sur “T&D”, le voyant vert s’allume.

 

Prendre la photo ou le témoin dans le creux de la main gauche et faire les mêmes manœuvres que pour le détecteur tactile sauf qu’il vous faudra chercher avec les quatre boutons.

 

Exemples de questions  pour l’appareil radionique Brocéliande:

 

Cet aliment est-il bon pour moi ?

 

Melle X est-elle amoureuse de moi ?

 

Ceci est-il un poison ?

 Etc.

 

Les secrets de la photo

 

Bien que la lumière soit vibratoire, elle n’en est pas moins composée de particules nommées “photons”. Lors d’une prise de vue, il y a réfraction de la lumière sur le sujet en renvoi de lumière dans l’appareil.

 

La photo finale sera la reproduction de ce renvoi à un moment donné. Mais si l’on considère que tout est vibratoire, y compris les cellules humaines, on a tout lieu de penser qu’il se produit lors de la réfraction une sorte d’ionisation de la lumière. De toute façon, la pellicule sensible serait imprégnée d’une lumière dont la vibration resterait modulée en fonction de la réfraction.

 

Ce qui signifie que la photo, au niveau du négatif, “contient” un peu du physique de celui qui se laisse photographier et ceci en plus de la ressemblance typiquement photographique.

 

En nous appuyant sur ces bases, on peut aller beaucoup plus loin dans ce raisonnement lequel, bien sûr, n’est qu’une approche. Ainsi à présent aucun ésotériste ne réfute la thèse globale (parce qu’il en existe plusieurs) de l’aura humaine.

 

Quelquefois, celle-ci se confond avec les termes “corps entérique” ou “double astral”.

 

On sait, grâce aux travaux des Kirlian, que l’aura humaine peut être photographiée selon certaines conditions techniques.

 

On sait aussi que l’aura présente des couleurs différentes selon les individus. Un lien indéniable relie l’aura et le caractère secret de son propriétaire.

 

C’est ainsi que certains médiums découvrent le réel caractère d’une personne grâce à la ou les couleurs de son aura.

 

Mais, en ce qui nous concerne, il faut retenir que si l’aura est coloriée, elle est, par déduction, vibratoire.

 

À cause de cette propriété, on peut dire que la photo s’imprègne aussi de la vibration de l’aura.

 

Nous pouvons encore aller plus loin dans nos recherches.

 

Par exemple, nos pensées ne peuvent physiquement se produire et s’émettre que par vibrations associées à des particules de même natures.

 

Dans ce cas, même nos pensées pourraient être fixées sur la photo.

 

Si le commun des mortels ne perçoit pas l’aura et ne lit pas dans les pensées, ces négations n’empêchent ni l’une ni l’autre d’exister et, grâce aux réflexions précédentes, de se fixer sur une photo.

 

Dès à présent, nous sentons à quel point la photo peut-être personnalisée ; c’est en somme un morceau de vie (avec tout ce que cela représente) conservé dans son état vivant à un instant précis.

 

Fabuleux certes, mais il y a plus étrange encore. Avant d’aller plus loin dans cette direction, parlons un peu technique.

 

Celui qui doit travailler sur une photo doit s’assurer au préalable que la photo n’a pas été maltraité. En effet, et de toute évidence, une photo manipulée ou comportant des traces de doigts produit une image définitivement faussée.

 

Les anciens, qui étaient bien loin de philosopher sur la physique des particules, avaient déja bien compris ce système et l’utilisaient au besoin.

 

Le choix des témoins pour l’appareil radionique Brocéliande

 Lorsque l’on utilise les énergies dépensées, le problème des témoins (on dit aussi “pattern”) demeure très important.

 

Nous avons compris que la photo reste de loin plus valable qu’une mèche de cheveux ou une rognure d’ongle. Il est possible d’obtenir un grand nombre de photographies. et dans de nombreux domaines. Mais, malheureusement, la photo ne suffit pas dans certains cas. Dans le cadre des relations humaines, il existe des situations ou le désir que l’on formule ne peut que se penser, se dire ou s’écrire.

 

Partant de ce principe, les radiesthésistes ont mis au point le système des témoins-mots.

 

Les frères Servranx avaient imaginé un système astucieux.

 

Il s’agissait de dessiner un décagone sur un carton blanc. Ensuite l’on écrivait le message sur un morceau de buvard lequel était préalablement aspergé de chlorure de sodium. On déposait ce message au milieu du décagone une dizaine de minutes et le témoin-mot était valorisé.

 

Ceci permettait par la suite de l’utiliser en radiesthésie et en radionique.

 

Dans le cadre de l’utilisation des énergies dépensées, on peut très facilement valoriser un témoin-mot avec plus de dynamisme.

 

Quel genres de messages pour l’appareil radionique Brocéliande?

 

En ce domaine, tout est possible si bien que les messages ne peuvent se compter.

 

D’une manière générale, la formulation du message doit suivre les règles suivantes : simplicité, précision, concision.

 

Si vous ne possédez pas la photo de votre commissaire, le message peut-être le suivant : “Paul Durand, commissaire”. Cela suffit pour avoir en mains le témoin de cette personne.

 

Pour les formules, il est préférable d’écrire le message comme si l’événement se déroule au présent. Par exemple il est préférable d’inscrire : “Tante Marie est guérie de sa grippe” que “Il faut que tante Marie guérisse”.

 Autre exemple : mieux vaut dire “Katia II gagne le tiercé” que “Katia II doit gagner le tiercé”. De même il vaut mieux inscrire : “Je suis embauché chez Castel-Machin” que “Il faut que Castel-Machin m’embauche”.

 

Il est judicieux de noter les réglages dans le cas ou la question est posée régulièrement. En effet, comme les chiffres sont exclusifs pour chaque recherche, il suffit de régler les quatre boutons avec les chiffres notés, ce qui évite une perte de  temps de recherche appréciable.

 

Alimentation par bloc secteur 230 Volts.

 

Fonctionnement possible de l’appareil radionique Brocéliande est de 24 heures sur 24.

Les avis sur le produit APPAREIL RADIONIQUE BROCELIANDE 1 (nouvelle génération)

En savoir plus
Accepter